Buzz sur les médias sociaux : l’exemple de six marques de boissons alcoolisées

By Charlotte | 

25 juil. 13 | 

Category: Non classé

image1

Les marques de boissons alcoolisées sont connues pour leurs campagnes de pub et de marketing à grand impact, mais les médiaux sociaux représentent un vrai défi. En effet, avant de pouvoir accéder à des informations, les personnes doivent certifier qu’elles ont plus de 18 ans, ce qui ne contribue pas à mettre rapidement en relation les fans avec la marque.

La réglementation n’a cependant pas empêché les marques de boissons alcoolisées d’utiliser les médias sociaux de façon dynamique afin de créer des communautés et d’impliquer des fans, de partager des informations, de se faire connaître jusqu’à arriver au top.

Raconter l’histoire de sa marque
Jack Daniels

Sur les médias sociaux, Jack Daniels adopte une stratégie bien particulière : à une approche produit et à une approche client, la marque préfère le storytelling. Afin de plonger les fans dans l’histoire et dans les valeurs de l’entreprise, Jack Daniels partage des images fortes qui suscitent la nostalgie. Pour une de ses campagnes, “The Independence Project”, la marque avait demandé à ses fans d’envoyer des vidéos décrivant la réussite de leur start-up ou d’autres de leurs projets. Au cœur de cette campagne, les thèmes de l’indépendance et du rêve Américain, liés à la création de la distillerie, puisque celle-ci a vu le jour en 1866.

image2

Encourager sa communauté à participer
Jim Beam
La distillerie de whisky Jim Bean a encouragé ses fans à utiliser Facebook et à raconter les décisions audacieuses qu’ils avaient prises. Fred Noe, descendant de la famille Beam, a promis qu’il se ferait un tatouage avec le logo de la marque si le nombre d’amis de la page Facebook de la marque Jim Bean atteignait un million. La campagne“Bold Choices” (« Décisions audacieuses ») a apparemment eu du succès puisque celui qui représente la septième génération des Beam porte maintenant un tatouage !

Exhiber les spécificités d’un produit 

Ricard

Sur les médias sociaux, Ricard adopte également le storytelling. Mais si Ricard partage les photos des affiches publicitaires des années 1930 jusqu’à celles des photos des différents modèles de bouteille à collectionner en passant par les clips des publicités télévisées des années 1990, la marque vise surtout à mieux faire connaître le pastis à ses consommateurs. Ainsi, elle propose à ses consommateurs de télécharger des mix et recettes apéritives originales et faciles, partage le rituel de dégustation Ricard et se pose en autorité en matière de pastis. Ricard fait la promotion de son Institut océanographique (http://www.ricard.fr/histoire), qui veille actuellement sur le site historique des calanques de Podestat. Enfin, Ricard actualise sa page Facebook très régulièrement et capte l’attention des internautes avec le projet Bar à pluie, pour pouvoir boire du Ricard « même sous la grisaille ». Sa page Facebook compte maintenant près de 250 000 « j’aime » !

image3

Donner à sa communauté
Budweiser
L’été dernier, Budweiser a signé un partenariat avec the Folds of Honor foundation, un organisme sans but lucratif axé sur la scolarisation des proches de soldats blessés ou tombés au combat. Il était prévu que Budweiser donnerait 5.000 dollars pour chaque victoire en ligue de baseball. Une page avait été créée sur Facebook pour répertorier toutes les victoires de baseball de l’année et montrer au public que la marque honorait bien sa promesse. L’opération “Walk-off a Hero” (« Une victoire pour un héros ») a levé 2,5 millions de dollars.

image4

Utiliser des ambassadeurs
Ciroc
La stratégie de Ciroc repose sur des ambassadeurs qui véhiculent l’image de la marque partout où elles passent. P. Diddy est un des ambassadeurs contribuant à la notoriété de la marque et encourageant sa communauté à échanger avec elle. Le hashtag #IheardDiddy a fait le buzz : des fans twittaient des phrases du type “#IheardDiddy was the first man on the moon” et “#IheardDiddy single handily beat the 1992 dream team”.

image5

Créer une application interactive
Bacardi
En 2011, Bacardi a créé l’application “Like It Live, Like It Together” sur sa page Facebook : deux activités/styles/etc. sont mis côte à côte (par exemple, le hip hop vs le rock, la pizza vs la nourriture mexicaine) et les fans doivent voter selon leurs préférences. Bacardi propose également à ses fans une série d’évènements en lien avec leurs goûts, et ce en fonction de leur pays. “Like it Live it” a amené 145.000 fans sur la page officielle de Bacardi USA sur Facebook. Au total, la page compte un peu moins de 300.000 fans.

image6

Quelles sont les campagnes que vous préférez parmi celles menées par les marques de boissons alcoolisées ? N’hésitez-pas à nous laisser des commentaires ! Pour plus d’info sur la manière dont les marques utilisent les médias sociaux, vous pouvez lire l’article : 4 Ways for Wineries to Uncork Social Media.

Share:

No comments

Leave a Reply

 
close

Welcome to the Synthesio Blog!

Sign up to receive updates on the latest trends, best practices, social news and resources.